28mm

Mon travail photographique 28 mm débute par une rencontre, une rencontre humaine avec les membres de l’association NIEPCE DU DÉSERT MAROCAIN de Chalon-sur-Saône.

Leur projet, réaliser une mission solidaire afin d'apporter aux enfants du désert marocain des fournitures scolaires, des vêtements, des jouets…

Mon travail photographique, réaliser pour cette association un reportage de fond sur leur mission.

En parallèle de ce travail photographique pour l’association, je n’ai pas pu m’empêcher de travailler un autre angle technique : un travail plus personnel, celui de mon 28 mm…

C’est une mission qui pour moi, restera sans nul doute une véritable expérience de la vie avec en prime un vrai challenge photographique. Ma discrétion et ma pudeur était le centre de mon travail, afin de respecter la proximité des habitants et des enfants. Ce fut un travail rempli de rencontres, de sourires, de découverte d’une approche de la vie si différente de la mienne… Ces personnes rencontrées m’ont offert un véritable trésor, mes clichés photographiques parlent d’eux mêmes.

Je retiendrai plusieurs choses de cette aventure : le silence du paysage, nos discussions, le vide autour de moi, les regards… mais surtout une grande leçon d’humilité. Les photographies commencent là où la nationale 13 s'arrête...